Accès à l’assainissement et à l’hygiène dans une école et un pensionnat en zone rurale, Bayankhangai

État : En cours | Nombre de bénéficiaires : 269 enfants

Durée du projet : 2018/2019, 12 mois

Lieu : district de Bayankhangai, district de Tuv (environ 120 km d’Oulan Bator), Mongolie


Partenaire local

Parents Teachers Association (PTA) a été créée en 2014 à l’initiative de deux anciennes salariées de l’ONG Save The Children-Japon suite à une forte demande des parents d’élèves, du corps enseignant et des institutions éducatives de travailler à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et des infrastructures dans les écoles primaires et maternelles. L’ONG a pour objectif d’améliorer l’éducation des enfants, à travers l’amélioration du système éducatif, l’encouragement à l’engagement citoyen et à la participation des parents.

Sa mission est de faire de chaque enfant en Mongolie un citoyen actif et indépendant, en investissant les parents dans cette mission. Ceux-ci comprennent leurs enfants, les écoutent, les accompagnent, les épaulent et constituent un exemple à suivre.

L’association travaille auprès de trois publics cibles : Les parents des enfants atteints d’un handicap, les populations issues des minorités ethniques (comme les Kazakh à l’Ouest du pays) et les familles nomades. Ces trois publics sont très vulnérables à la pauvreté et n’ont pas accès aux services de base.

L’association entend atteindre ses objectifs à travers trois types d’activités principales :
– La formation des parents à l’éducation positive
– La sensibilisation des parents et des enfants afin de les inciter à s’engager dans la vie de leur communauté et encourager la bonne gouvernance
– L’amélioration des infrastructures des écoles maternelles et primaires.

La problématique

L’école de Bayankhangai accueille 220 élèves âgés de 6 à 15 ans pendant l’année scolaire qui s’étend de septembre à juin. Ainsi, en 10 mois, l’année scolaire en Mongolie couvre trois saisons (automne, hiver et printemps), pendant lesquelles les températures varient de +15°C à -30°C. Or, les installations sanitaires de l’école ne sont pas du tout adaptées à ces conditions. L’école disposait auparavant d’un système d’eau et d’assainissement à l’intérieur des locaux (toilettes et lavabos pour l’école, et toilettes, lavabos et douches au pensionnat), mais le système de drainage ayant été endommagé en raison des conditions climatiques, l’utilisation de ces infrastructures sanitaires est désormais impossible. Par manque de budget, les réparations n’ont pas pu être effectuées, les pièces ont été utilisées pour stocker du matériel et les installations se sont détériorées. Des latrines rudimentaires ont été construites en extérieur, à une cinquantaine de mètres des bâtiments abritant l’école et le pensionnat. Ces installations posent de nombreux problèmes : l’accès en est difficile, notamment en hiver et la nuit, elles sont mixtes et ne sont pas adaptées à des enfants de moins de 10 ans. La situation est très préoccupante en terme d’hygiène et de santé : ces installations ne comportent que des latrines, il n’y a donc aucune douche pour les 49 pensionnaires, et il n’y a pas non plus de lavabos, l’eau est collectée manuellement à un puits.

Objectifs/activités

L’objectif global du projet est: Les conditions de vie des populations les plus vulnérables en Mongolie sont améliorées via une amélioration de leurs conditions d’habitat. L’objectif spécifique est: 220 enfants fréquentant l’école et le pensionnat de Bayankhangai améliorent leurs pratiques d’hygiène au terme du projet.

  • Construction de locaux sanitaires adaptés aux enfants (modèle « child-friendly ») ainsi que d’un système d’assainissement respectueux de l’environnement
  • Formation des enfants, des parents et du personnel de l’école aux bonnes pratiques d’hygiène et de santé
  • Promotion au niveau local et national du modèle de toilettes adaptées aux enfants et de l’amélioration des conditions sanitaires dans les écoles

Les bénéficiaires

Bénéficiaires directs :
-220 élèves de l’école
-220 parents d’élèves
-35 membres du personnel de l’école
-49 élèves pensionnaires

Bénéficiaires indirects :
La population mongole grâce à la promotion du concept de « Child Friendly Toilet » à travers les médias.