Promouvoir la musicothérapie et l’intégration de ses protocoles dans la prise en charge des personnes âgées souffrant de démences de type Alzheimer en Bourgogne-Franche-Comté

État : En cours | Nombre de bénéficiaires : 30 personnes atteintes d’Alzheimer

Durée du projet : 2017/2018, 12 mois

Lieu : dans les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) de Bourgogne-Franche-Comté


Partenaire local

La SFM (Société Française de Musicothérapie), est une association Loi 1901 créée le 26 juillet 2012. Son objet est de promouvoir, d’organiser et de superviser des projets de recherche clinique et scientifique. Elle favorise par là même la rencontre des collèges cliniques et scientifiques et la mise en lien avec les autorités de santé.

Ses objectifs sont :

  • Contribuer à la reconnaissance et à la réglementation du métier de musicothérapeute et le faire admettre comme nouveau métier auprès des autorités de santé à l’échelle nationale.
  • Recenser les travaux existants concernant les effets cliniques et thérapeutiques du sonore sur l’être humain et participer aux travaux en cours et à venir.
  • Développer des outils de suivi et d’évaluation pour améliorer la pratique des musicothérapeutes.
  • Etre force de proposition de terrains cliniques pour les formations en musicothérapie.

La SFM se veut être un centre de ressources, de réflexion, de recherche et d’expertise dans le domaine du soin sonore et/ou psycho-musical, contribuant ainsi à l’orientation des recherches nationales et internationales :

  • Proposer des techniques et des projets afin de répondre à des demandes spécifiques liés aux troubles de la communication.
  • Être un lieu de ressources et un support pour les projets d’étude ou de recherche menés en France.
  • Contribuer à des projets de recherche clinique et scientifique sur les champs du sonore en association avec des universités, des terrains cliniques et différents laboratoires de recherche.
  • Faire valoir les qualifications et compétences des musicothérapeutes vis-à-vis des autorités de santé.

La problématique

La recherche actuelle sur la maladie d’Alzheimer ne permet pas de proposer des traitements médicamenteux pouvant stopper la dégénérescence des neurones. Les traitements actuels permettent au mieux de ralentir la progression de la maladie sans l’arrêter.
En parallèle de l’avancée de la recherche scientifique sur le traitement de la maladie d’Alzheimer, il est donc nécessaire d’envisager des approches alternatives, non médicamenteuses, permettant là encore de ralentir la progression de la maladie et d’améliorer la qualité de vie des personnes.
L’idée de ce projet est de ralentir la dégénérescence des personnes prises en charge en travaillant sur le maintien de leurs capacités cognitives et de leurs capacités de communication le plus longtemps possible. La musicothérapie fait partie de ces approches innovantes d’accompagnement.

Objectifs

Objectif général : Permettre après évaluation préalable à un nombre conséquent de personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées de bénéficier de cette prise en charge non médicamenteuse adaptée à la problématique de la communication relationnelle et démontrer aux publics l’efficacité de la musicothérapie auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées.

Objectif spécifique : Assurer la prise en charge musicothérapeutique de 30 personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées dans 3 EHPAD de Bourgogne-Franche-Comté et évaluer à l’aide d’outils adaptés l’évolution des résultats thérapeutiques en vue de la reconnaissance clinique et publique de la musicothérapie.

Activités

  • Recrutement et formation de musicothérapeutes pour la pratique et la maîtrise du protocole pour la prise en charge musicothérapeutique
  • Organisation de la prise en charge des malades d’Alzheimer
  • Bilan et capitalisation sur les prises en charge des personnes atteintes d’Alzheimer
  • Exploitation scientifique des protocoles issus de la prise en charge musicothérapeutique et diffusion par le biais d’un site internet officiel de la SFM : développement d’un site internet de référence, partage et diffusion des protocoles utilisés lors des prises en charge sur le site internet
  • Sensibilisation du grand public, des professionnels du milieu médical et des pouvoirs publics afin de faire connaître et reconnaître la musicothérapie : organisation d’un colloque, réalisation de brochures et plaquettes

Les bénéficiaires

30 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées bénéficiant de prise en charge musicothérapeutique au sein de 3 EHPAD de Bourgogne-Franche-Comté