Actions d’urgence ciblées pour la sécurité alimentaire des personnes vulnérables au Sri Lanka, à Madagascar et au Sénégal

État : En cours de financement | Nombre de bénéficiaires : plus de 12000 enfants et personnes

Durée du projet : 2022/2023 – 12 mois

Lieux :

Sri-Lanka : Central province, Western Province

Madagascar : Analamanga, Antananarivo, Vakinankaratra

Sénégal : Thiès, Dakar

Projet financé par le Ministère des Affaires Étrangères du Grand-Duché de Luxembourg

Partenaires locaux

Sri-Lanka: Palm, Mencafep, LFA

Madagascar: AAA, CADRI, Akany Fanantenana, Ikoriantsoa

Sénégal: JED, Waranka

Contexte

Les populations les plus vulnérables au Sri Lanka, Madagascar et au Sénégal voient leur accès à l’alimentation compromis sous l’effet d’une forte inflation du prix des denrées alimentaires, conséquence du fort ralentissement des économies et des échanges internationaux dû à la pandémie de covid-19, de la guerre en Ukraine, et des évènements climatiques extrêmes affectant les productions agricoles. Ce contexte affecte particulièrement les personnes vulnérables n’ayant pas d’emplois stables et dépendant d’activités agricoles. Les femmes et les enfants des ménages monoparentaux sont les plus exposés. Les conséquences incluent une réduction des régimes alimentaires et un appauvrissement des apports en nutriments ainsi que l’abandon scolaire pour réduire les dépenses et employer les enfants dans les travaux agricoles ou autres.

La mission

Objectif général :

Assurer une alimentation suffisante et de qualité aux personnes vulnérables, notamment les femmes et les enfants, en situation de précarité alimentaire et à risque de malnutrition suite aux conséquences des crises internationales et du changement climatique

Objectif spécifique :

Améliorer la résilience de ménages et communautés en insécurité alimentaire en réhabilitant ou renforçant leurs moyens de subsistances et par la fourniture d’assistance alimentaire ciblée au Sri Lanka, à Madagascar et au Sénégal

Les activités

  • Distribution ponctuelle et ciblée de denrées de base aux ménages en déficit alimentaire
  • Soutien aux cantines scolaires, d’instituts de protection de l’enfance et d’activités de soutien psychosocial
  • Suivi du statut nutritionnel des femmes enceintes et allaitantes et des enfants de moins de 5 ans ; distribution de bouillie enrichie aux enfants à risque ; accès aux soins de santé maternelle et infantile
  • Appui au redémarrage ou consolidation des moyens de subsistances des ménages vulnérables
  • Renforcement des structures communautaires facilitant l’accès aux intrants agricoles et la production durables et contribuant à la sécurité alimentaire

Les bénéficiaires

12574 enfants, jeunes et personnes