Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Accès durable à l’eau potable, construction de latrines et de douches, gestion des déchets et sensibilisation à l’hygiène dans 4 plantations de thé

État : Achevé | Nombre de bénéficiaires : 13 600 personnes

Durée du projet : 24 mois, avril 2015 – Décembre 2017

Lieu : régions de plantations de thés au Sri Lanka

Projet cofinancé par le Ministère des Affaires Étrangères du Grand Duché de Luxembourg

Partenaire local

International Institute of Development Training (IIDT), constitue la branche non lucrative d’un cabinet de consultants nommé EML, créée initialement par Ernst&Young et DHV Hollande, avant d’être confiée à l’équipe locale en 2004. IIDT mène de nombreux projets de développement en partenariat avec de grandes bailleurs comme la Banque Mondiale et la Banque Asiatique de Développement, dans la construction, l’environnement, les enquêtes socio-éducatives, le conseil en management, la formation professionnelle, l’encadrement d’équipe, l’évaluation de projets de grande envergure etc.

La problématique

Plus de 21% de la population active du Sri Lanka est employée dans les diverses activités du secteur des plantations, en particulier les plantations de thé et d’hévéa (caoutchouc). Malgré cela, les ouvriers vivent dans des conditions sanitaires déplorables. Peu d’entre eux sont équipés en eau courante ou disposent de toilettes privatives ou à proximité de leur habitation. Ils ne sont également pas sensibilisés aux problèmes liés à l’hygiène et au risque fécal.
De plus, la gestion des déchets constitue aussi un grave problème car chacun jette ses ordures devant sa porte, ce qui contribue largement à une prolifération des maladies touchant bien souvent les personnes les plus vulnérables (enfants, femmes enceintes, etc.), sans compter que cela attire des chiens souvent porteur de la rage. Par ailleurs, la présence de ces déchets nuit gravement à la qualité de l’environnement et pollue considérablement les ressources naturelles existantes dans les plantations.

Objectifs/activités

Répondre aux besoins importants en terme de latrines et d’accès à l’eau d’ouvriers pauvres de 4 plantations du Sri Lanka :

  • Construction de 394 latrines (970 bénéficiaires)
  • Construction de 34 douches communes destinées aux femmes
  • Construction de 9 systèmes d’adduction d’eau (956 bénéficiaires)
  • Programmes de sensibilisation à l’hygiène

La construction des équipements mentionnés ci-dessus a été réalisée au cours de plusieurs projets mis en œuvre par PADEM depuis 2007.

Les bénéficiaires

Bénéficiaires directs : 1200 enfants et leurs famillesLe projet se destine aux ouvriers/ères des plantations de thé ainsi qu’à leur famille qui vivent dans une situation d’extrême pauvreté. C’est au total, ce projet représente environ 13 600 bénéficiaires