S’informer et agir

“Parler c’est agir” – Jean-Paul Sartre

Outre le fait que cela constitue une atteinte à leurs droits, cette pratique engendre des conséquences graves pour l’intégrité physique et la santé des femmes et filles concernées. Cette pratique est ancrée dans la communauté et dans les coutumes.

Mais être informé(e) et en parler autour de soi c’est déjà agir pour l’intégrité physique de ces femmes.

  • “Fuir l’excision : parcours de femmes réfugiées”
    • Photoreportage par Anaïs Pachabézian  : Sous l’objectif d’Anaïs Pachabézian, trois femmes racontent leur parcours, leurs souffrances, leurs victoires. Conçu comme un hommage au courage de ces combattantes, cette exposition itinérante vise également à sensibiliser le visiteur aux problématiques de l’asile et l’excision.

  • “In the name of your daughter”
    • Film documentaire réalisé par Giselle Portenier dans des communautés nord de la Tanzanie pendant les vacances scolaires en décembre, la “saison de l’excision”. Ce film raconte le courage de Rhobi Samwelly qui voyage à travers le pays pour lutter contre cette tradition et protéger ces jeunes filles.
  • “Diaratou face à la tradition”
    • Bande-dessinée écrite par Theunen et dessinée par El Hadji Sidy Ndiaye : Fournir un outil pédagogique adapté aux élèves de fin primaire-début secondaire que les enseignant-e-s ainsi que les professionnel-le-s de la santé puissent utiliser dans le cadre de leur(s) activité(s).
  • UEFGM (United to End Female Genital Mutilations)
    • Plateforme européenne de formation en ligne. Lancée en février 2017, UEFGM est une plateforme de formation en ligne sur les mutilations sexuelles féminines, disponible gratuitement et dans 9 langues. Elle vise à former les professionnel-le-s en contact avec des femmes et des filles excisées ou à risque :

  • Alerte-excision.org
    • Site internet permettant d’avoir instantanément accès à l’information de base sur l’excision et de répondre aux questions souvent posées et d’accéder aux numéros et aux outils pour alerter sur une situation préoccupante. Un test évaluant le risque pour soi-même ou pour une connaissance est également disponible .

Partager

Cette pratique engendre des conséquences graves pour l’intégrité physique et la santé des femmes et filles concernées. Faisons le savoir !

Restez informés sur le site internet de la ville de Luxembourg et ses réseaux sociaux Facebook, Twitter, YouTube et Instagram ainsi que sur les réseaux sociaux de Padem : Facebook, LinkedIn, YouTube et Instagram.


Faire un don pour lutter contre l’excision


BILLLULL / IBAN : LU81 0021 1689 1320 2200


Informations personnelles

Total du don : 10,00€


Retour au menuConstat dans le mondeL’engagement de la Ville du Luxembourg – Actions PADEMTémoignages