Amélioration des conditions de logement de 42 personnes aveugles et 10 personnes handicapées physiques

État : En cours | Nombre de bénéficiaires : 42 personnes aveugles et 10 personnes handicapées physiques

Durée du projet : 2018/2019, 18 mois

Lieu : Oulan-Bator, Mongolie


Partenaire local

Le projet comprend deux composantes : l’une en faveur des personnes aveugles et l’autre en faveur des personnes handicapées physiques. Les personnes aveugles font partie des bénéficiaires de l’association MNFB (Mongolian National Federation of the Blind) avec qui les activités ont été imaginées.
Le deuxième résultat en faveur des personnes en fauteuil roulant sera mis en œuvre en collaboration avec l’association HLO (Healthy Life Organisation).

MNFB est une ONG mongole qui a pour objectif de défendre les droits des personnes aveugles vivant en Mongolie et d’encourager leur participation dans la société au même titre que n’importe quel autre citoyen.
La fédération a été créée en 1978 à l’initiative d’un groupe de personnes aveugles. Elle dispose aujourd’hui de 23 branches à travers le pays et le réseau aide à fournir aux personnes aveugles, une éducation, des opportunités d’emploi, des soins adaptés et un accès à la culture et au sport. L’association compte 9 600 membres souffrant d’une déficience visuelle.

HLO est une association mongole qui a pour objectif d’améliorer la qualité de vie des populations en les accompagnants vers un processus de résilience psychologique. Suvd, la fondatrice de l’ONG est médecin et maître de conférences à l’université. Au départ à destination de ses étudiants en médecine, Suvd a décidé de créer une ONG pour rendre accessible ses formations aux populations les plus vulnérables, afin qu’elles puissent développer leurs propres capacités physiques, psychologiques et mettre en place un environnement sain, propice à leur développement personnel.
Ainsi, l’ONG intervient, depuis 2016, auprès de différents publics tels que des enfants aveugles ou des personnes handicapées.

La problématique

Les personnes handicapées en Mongolie et le cas particulier des quartiers de yourtes : Le recensement national effectué en 2010 en Mongolie rapporte que 108 100 personnes souffrent d’un handicap, parmi lesquels 23 800 ont moins de 24 ans et 9 500 enfants sont âgés de moins de 15 ans. 60% souffrent d’un handicap congénital, les 40% restant ont été atteint après la naissance.
Le taux de pauvreté des ménages dont un membre souffre d’un handicap s’élève à 42% soit plus de deux fois le taux des autres ménages (18%) et la vie est particulièrement compliquée pour les personnes handicapées vivant dans les quartiers de yourtes. Ces quartiers sont devenus les zones les plus peuplées d’Oulan-Bator et accueillent 25% de la population totale de Mongolie. Les espaces d’habitat sont petits, le manque d’assainissement est cruel, les latrines construites à l’extérieur des maisons consistent en quatre planches de bois autour d’un simple trou creusé dans le sol et les routes sont de mauvaises qualités et n’atteignent parfois pas toutes les zones habitées, éloignant d’autant les habitants des services de base.

Les personnes aveugles en Mongolie : Parmi les 108 000 personnes handicapées recensées en 2010, 16 600 sont aveugles ou souffrent d’une déficience visuelle, soit 15% environ. 30% d’entre elles vivent à Oulan-Bator et les 70% restant sont répartis dans les 21 provinces du pays.
Beaucoup de personnes aveugles se retrouvent isolées et exclues de la société car elles n’ont pas accès à l’emploi, l’éducation et des services adaptés et sont dans l’incapacité de faire valoir leur droit de citoyens.
Aujourd’hui, la société mongole considère que les personnes aveugles ne sont pas capables d’être autonomes et considère la déficience visuelle comme un handicap invalidant, empêchant toute initiative de développement personnel.

Objectifs/activités

L’objectif global du projet est: Les conditions de vie des populations les plus vulnérables en Mongolie sont améliorées via l’amélioration de leurs conditions d’habitat. L’objectif spécifique est: Les conditions d’habitat de 52 personnes handicapées physiques vivant à Oulan-Bator sont améliorées.

  • Amélioration du confort de vie et gain d’autonomie pour 42 personnes aveugles et leur famille partageant un appartement grâce à la construction de salles de bain et de cuisines.
  • Amélioration de la qualité de vie de 10 personnes handicapées vivant dans un quartier de yourtes grâce à l’amélioration de leur habitat et un meilleur soutien en matière de santé et de psychologie.

Les bénéficiaires

-42 personnes aveugles et leur famille
-10 personnes en fauteuil roulant et leur famille
-Indirectement, l’ensemble des personnes handicapées du district concerné et leur famille bénéficieront du projet via son éventuelle duplication et l’investissement des autorités locales dans la dissémination du modèle.