Scolarisation d’adolescentes

Scolarisation d’adolescentes du bidonville de Kibera

Projet en cours depuis août 2015 | Nombre de bénéficiaires : 429 jeunes

Lieu d’intervention: Bidonville de Kibera, à proximité de Nairobikibera_logo_130

Partenaire local : Kibera Girls Soccer Academy (KGSA)

Ce projet est en partie financé par la Fondation d’Entreprise Engie.

LOGO FONDATION ENGIE

La problématique

  • 400.000 personnes vivent dans le bidonville de Kibera, dans la banlieue de Nairobi, dans des conditions épouvantables
  • La population n’a pas accès à l’eau courante ni à un système d’évacuation des déchets. Les services de soin et d’éducation sont quasiment inexistants et l’insécurité est très importante.
  • La plupart des adolescents de Kibera doivent arrêter l’école à 13/14 ans
  • A Kibera, 83% des femmes ont subi des violences physiques pendant leur enfance et 61% en tant qu’adultes

Les bénéficiaires

Ce projet est donc destiné  à 429 élèves de la Kibera Girls Soccer Academy:

  • 250 élèves profitent d’une éducation secondaire
  • 144 élèves bénéficient de repas pris en charge par PADEM
  • 100 garçons et 100 filles participent aux ateliers de sensibilisation à l’égalité des genres

Les activitésphotoshop KGSA

Le projet prévoit :

  • De renforcer la qualité de l’enseignement pour les étudiantes de la Kibera Girls Soccer Academy en leur proposant des enseignants mieux formés et rémunérés et de meilleures conditions d’études
  • De construire 3 nouvelles salles de classes pour accueillir davantage d’élèves
  • De fournir des petits-déjeuners et déjeuners aux étudiantes
  • De sensibiliser les adolescents à l’égalité des genres