Prévention et protection contre les violences faites aux enfants

Prévention et protection contre les violences faites aux enfants

État : En cours | Nombre de bénéficiaires : 650 personnes

Durée du projet : 34 mois, Mars 2017 – Décembre 2019

Lieu : districts de Villupuram et Cuddalore, Tamil Nadu, Inde

Projet financé en accord cadre par le Ministère des Affaires Étrangères du Grand Duché de Luxembourg


Partenaire local

ADECOM Network (Animation, Development, Employment and Communication Network), est une organisation non gouvernementale créée le 27 janvier 1992. Elle a pour objectif de d’éliminer toutes les formes de discriminations envers les communautés opprimées – notamment les femmes et les enfants Dalits (« intouchables ») – et de contribuer à leur développement. Pour ce faire, Adecom mène diverses actions à Pondichéry et dans les villages alentour :

  • Formations professionnelles pour les jeunes et les femmes, afin qu’ils puissent accéder à un emploi rémunérateur.
  • Activités théâtrales, pour que les communautés opprimées puissent s’exprimer et pour encourager le changement dans la société.
  • Campagnes de plaidoyer pour des politiques en faveur des plus vulnérables et l’application des lois.
  • « Empowerment » des femmes, afin qu’elles puissent militer et faire valoir leurs droits.
  • Conseil juridique gratuit pour les femmes vulnérables.

La problématique

Actifs depuis plusieurs années dans les districts de Villupuram et Cuddalore, les coordinateurs d’ADECOM Network ont pu constater que de nombreux problèmes sociaux affectaient les enfants : violence domestique, pauvreté, travail des enfants, décrochage scolaire, etc. Or, dans ces zones rurales, les services sociaux manquent pour venir en aide aux victimes et sensibiliser la population sur ces questions.

Objectifs/activités

Ce projet vise à fournir un soutien aux enfants victimes d’abus, d’exploitation ou de discrimination, et à améliorer l’efficacité des services et organisations en charge de la protection des enfants.

Activités mises en place :

  • Présence de travailleurs sociaux sur le terrain quotidiennement
  • Construction de 2 centres où les services de soutien social, psychologique et légal pourront être fournit aux enfants et aux parents
  • Des formations, conférences et campagnes publiques seront dispensées afin de permettre d’améliorer la qualité des services publiques et des organisations locales, et de sensibiliser la population aux droits des enfants.

Les bénéficiaires

  • Bénéficiaires directs : 650 personnes, enfants, parents, volontaires et employés des organisations de la société civile vont être bénéficiaires de ce projet
  • Bénéficiaires indirects : les habitants des districts de Villupuram et Cuddalore