Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Mise en place de structures de soins adaptés pour les enfants handicapés dans les zones reculées du Sri Lanka.

État : En cours | Nombre de bénéficiaires : 350 enfants

Durée du projet : 36 mois, Janvier 2017 – Décembre 2019

Lieu : 12 régions reculées du Sri Lanka

Projet financé en accord cadre par le Ministère des Affaires Étrangères du Grand Duché de Luxembourg

Partenaire local

MENCAFEP a été fondée en 1988 afin de soutenir les enfants handicapés intellectuels et leur famille au Sri Lanka. Victimes des croyances culturelles liées au handicap, les enfants handicapés sont très vulnérables face à l’abandon et aux stigmatisations Grâce à la prise en charge éducative et thérapeutique des enfants ainsi qu’à la sensibilisation de la population, MENCAFEP les aide à devenir des membres productifs et à leur redonner la place qui est la leur dans la société. L’association dispose de deux centres d’éducation spéciale et thérapeutique au Sri Lanka ainsi que plusieurs unités dans les zones les moins accessibles.

La problématique

Le handicap est un tabou au Sri Lanka. Donner naissance à un enfant handicapé est le signe d’un mauvais comportement dans une vie passée. Les enfants sont donc cachés à la communauté et oubliés de tous. Le handicap est donc très peu connu au Sri Lanka. Il n’existe pas de statistiques, de professionnels formés et très peu de structures d’accueil et de soins adaptés.

Objectifs/activités

Le handicap est un tabou au Sri Lanka. Donner naissance à un enfant handicapé est le signe d’un mauvais comportement dans une vie passée. Les enfants sont donc cachés à la communauté et oubliés de tous. Le handicap est donc très peu connu au Sri Lanka. Il n’existe pas de statistiques, de professionnels formés et très peu de structures d’accueil et de soins adaptés.

Les bénéficiaires

  • Bénéficiaires directs : 350 enfants
  • Bénéficiaires indirects : les familles et l’entourage des enfants qui seront pris en charge